Exclu HIT FM - Hôpital d'Auch : un nouveau scanner dernière génération devrait être installé d'ici fin octobre


09 septembre 2020

Le dénouement semble tout proche dans le dossier sensible du renouvellement du scanner de l'hôpital d'Auch. Nous avons appris, ce mercredi, que l'hôpital d'Auch devrait être équipé au courant du mois d'octobre, d'un nouveau scanner, dernière génération. Les trois membres du groupement d'intérêt économique (GIE) mêlant public-privé (polyclinique de Gascogne, GIE IMLG et l'hôpital d'Auch), gestionnaire de l'équipement, après de longs mois de négociations et de tensions, ont trouvé un terrain d'entente pour son renouvellement. Un apaisement dans ce dossier, facilité par Jean-Pierre Belmas, ancien président du tribunal de Grande Instance d'Auch nommé à l'unanimité par le GIE depuis le 20 juillet "administrateur" dans ce dossier. Reste désormais l'accord officiel de l'Agence régionale de Santé, mais le dossier est en très bonne voie nous a indiqué Maitre Nonnon, représentant les intêrets du GIE IMLG, l'un des trois gestionnaires de l'appareil et l'administrateur Jean-Pierre Delmas. 

Une gestion public-privé qui devrait se poursuivre

Un équipement très attendu par la population et les professionnels de santé du département, qui remplacera le scanner actuel, âgé de 7 ans, l'âge limite pour ce type d'équipement. Pour rappel, de nombreuses voix se sont élevés ces derniers mois pour exiger son remplacement dans les plus brefs délais : celle des syndicats, des professionnels de santé de l'hôpital d'Auch, mais également celle du maire d'Auch, Christian Laprébende, également président du Conseil de Surveillance de l'hôpital. Ce nouveau scanner, dont le prix avoisine le million d'euros, ne sera pas géré à 100% par le public comme l'exigeait les syndicats, mais toujours via un partenariat public - privé. Maitre Nonnon, représentant du GIE IMLG, nous a indiqué que le temps des travaux d'installation de ce nouveau scanner qui devrait durer plusieurs semaines, un scanner provisoire serait installé au sein de l'hôpital.

La CGT Santé exige toujours la création d'un nouveau scanner, géré à 100% par le public

Du côté des syndicats, pas question de crier victoire, le combat est loin d'être terminé nous a annoncé Christophe Bukovec, le secrétaire départemental de la CGT Santé. En effet, ce renouvellement ne répond pas à la demande formulé par les syndicats et certains professionels de santé du centre hospitalier d'Auch : qui souhaitent l'installation d'un deuxième scanner au sein de l'hôpital, géré cette fois à 100% par le public. Ils sont pour l'instant dans l'attente de la décision de l'ARS à ce sujet. Une chose est sûre, ce dossier risque encore de faire parler ces prochaines semaines.

E.R

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article