Lot-et-Garonne : un refuge enregistre une hausse des adoptions avec les confinements


12 avril 2021

C'est l'une des conséquences inattendues du coronavirus et de ses différentes phases de confinement. Le refuge pour chiens et chats situé à Brax en Lot-et-Garonne a enregistré une hausse du nombre adoptions d'animaux pour l'année 2020. Et cet élan s'est poursuivi en ce début d'année 2021. La structure, existante depuis 1962 et appartenant fût un temps à la SPA, se charge de trouver à des chiens et à des chats (abandonnés ou placés en fourrière) une famille aimante résidant uniquement en maison. Présidente de l'association gérant le refuge depuis 2003, Christine Salanne se félicite de cette tendance :

« Nous avons eu un boom des adoptions qui est extraordinaire ! Cela pulvérise tous les chiffres que j'avais observé depuis 2003 ! On a fait adopté 56 chiens supplémentaires par rapport à l'habitude. Nous sommes ainsi passé à environ 250 chiens. C'est énorme ! Nous avons observé également une tendance similaire pour les chats.

Nous nous y attendons pas du tout, d'autant plus que par la suite, nous n'avons pas eu plus de retours d'animaux que d'habitude, voire-même moins ! Ce sont des gens qui ont adopté un chien durant les périodes de confinement, et qu'ils l'ont toujours en ce moment ! »

Christine Salanne voit un début d'explication à cette hausse du nombre des adoptions. Selon elle, pour de nombreuses familles, le confinement offre un cadre plus propice à la démarche d'adoption :

« Les chiens qui ont été adoptés l'ont souvent été par des gens voyant qu'ils avaient davantage de temps devant eux. Ils étaient à leur domicile avec le confinement. Ces personnes pouvaient donc s'en occuper. Et surtout, elles se disaient : « on va pouvoir avoir le temps de bien l'adapter à notre mode de vie. Au moment de reprendre le travail, l'animal sera ainsi habitué à notre vie ». »

F.P.

Crédit photo : Refuge de Brax

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article