Face au rebond de l'épidémie, le Centre Hospitalier d'Auch déclenche son plan blanc de niveau 3


28 octobre 2020

Comme un air de déjà vu... Au regard du rebond de l’épidémie au COVID 19 en région Occitanie et dans le département du Gers, le centre hospitalier d’Auch serre de nouveau la vis et déclenche son plan blanc de niveau 3 pour faire face à la situation.

Suspension progressive et partielle des activités médico-chirurgicales

"Il est constaté dans la région Occitanie une augmentation importante du recours en soins hospitaliers pour les patients atteints du COVID 19 avec un horizon inquiétant à la mi-novembre, nécessitant un besoin capacitaire pour la prise en charge des patients. Cette situation nécessite donc le déclenchement du niveau 3 des plans blancs dans tous les établissements de santé de la région Occitanie. Pour le centre hospitalier d’Auch, nous devons d’ores et déjà organiser la suspension progressive et partielle des activités médico-chirurgicales pouvant être reportées après une analyse médicale bénéfice/risque. Cette mesure doit nous permettre de libérer des capacités de prise en charge des patients COVID sur les secteurs les plus impactés. Cette réorganisation permettra également de renforcer les équipes soignantes prenant en charge les patients COVID+. Il est également nécessaire de remettre en place des prises en charge alternatives, de type téléconsultation-suivi téléphonique afin de limiter la circulation de patients à risque et une évaluation systématique du recours à l’HAD pour les patients COVID et non COVID. Le niveau de déprogrammation sera toutefois adapté aux besoins de la population de notre territoire et aux besoins de notre établissement", précise l'hôpital d'Auch.

"Aidez nous à faire face à cette épidémie en respectant et en faisant respecter les gestes barrières"

La communauté hospitalière du CH d'Auch tient par la même occasion à adresser un message aux citoyens gersois. " Nous avons été très touchés par les messages et gestes de soutien de la population durant la première vague du COVID 19. Ces messages ont été accueillis comme une marque de reconnaissance du personnel hospitalier qui s’est investi dans la prise en soins des patients. Cette reconnaissance ne peut avoir du sens que si elle est suivie par le respect des gestes barrières permettant de limiter la diffusion de ce virus. Ainsi, aidez-nous à faire face à cette épidémie en respectant et en faisant respecter les gestes barrières qui sont les seules mesures permettant de ne pas diffuser le virus autour de vous.

Nouvelle hausse des hospitalisations dans le Gers

Le dernier bilan communiqué hier soir par l'Agence Régionale de Santé d'Occitanie confirme l'aggravation de la situation dans le Gers avec une nouvelle hausse des hospitalisations. 25 personnes sont hospitalisées dont 3 en réanimation. Depuis l'arrivée de l'épidémie de la Covid-19 dans le Gers, 34 personnes sont décédées des suites du virus en établissements de santé.

E.R

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article