Elevage insalubre du Béarn: Jean-René Cazeneuve prend la parole


20 août 2020

Le député LREM de la première circonscritpion du Gers, Jean-René Cazeneuve, a réagi suite à la vidéo postée ce matin de l'association L214. Elle révèle des images d'un bâtiment totalement insalubre, d'asticots et de rats qui prolifèrent ou encore de cadavres de canards en état de décomposition. Si le parlementaire dénonce les conditions d'élevage, il vient aussi au chevet de la profession en évoquant un acte isolé. "Les images publiées montrant des conditions inacceptables d’élevage dans une exploitation de canards des Pyrénées Atlantiques sont profondément choquantes. Les services de l’Etat se sont immédiatement mobilisés pour expertiser cette exploitation, et ont pu immédiatement constater certains actes de maltraitances qui sont désormais entre les mains de la justice. Ces images sont inacceptables, mais cet acte isolé ne doit en aucun cas être utilisé pour jeter l’opprobre sur toute une profession. Je tiens ici à apporter tout mon soutien à l’immense majorité des producteurs avicoles, qui font un travail remarquable, tout particulièrement dans notre département. Suite aux crises d’influenza aviaire, les professionnels se sont collectivement mobilisés pour réaliser un bond en avant conséquent en termes de bien-être animal et de biosécurité, avec des exigences sanitaires parmi les plus strictes du monde. De plus, si on ne peut hélas que constater la véracité et la violence des images publiées, je ne peux que regretter que des associations s’autorisent à pénétrer illégalement sur les exploitations des éleveurs. C’est le rôle des services de l’Etat, qui doivent être mobilisés sur ces actions de contrôle afin que de tels dérives, marginales mais intolérables, soient fermement condamnés, au nom du bien-être animal mais également de tous les éleveurs qui travaillent avec passion et responsabilité".

N.M

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article