Didier Guillaume : "il faut sortir du glyphosate au 1er janvier 2021, mais on ne peut pas laisser les exploitations agricoles sans alternatives"


14 janvier 2020
Retour dans nos éditions sur de la matinée sur la venue du ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume dans le Gers, vendredi. Un déplacement qui était très attendu par les syndicats agricoles gersois pour évoquer les différents sujets qui inquiètent la profession. Parmi eux, la volonté du gouvernement d'interdire le glyphosate dans le pays, au 1er janvier 2021, pour la majorité des usages. Une décision qui continue d'alimenter la polémique dans le Gers, l'un des départements les plus concernés par la consommation de cet herbicide. De nombreux agriculteurs dénoncent des alternatives bien trop onéreuses pour le moment. À notre micro, le ministre fait un point sur cet épineux dossier. Il assure que :"la recherche travaille d'arrache-pied pour trouver des solutions au glyphosate." 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article