Auch : la réactivité de la police et des pompiers sauve un jeune du suicide

15 octobre 2021 à 10h45

"A un quart d'heure près, c'était fini". Selon le médecin dépêché sur les lieux, la vie d'un homme a failli basculer hier sans la réactivité de la police et des pompiers. Un jeune homme de 27 ans, en proie à la dépression depuis des années, a envoyé plusieurs textos inquiétants à ses proches. Dont son patron, s'excusant du geste qu'il allait commettre. Dans cet appartement reliant la basse à la haute-ville d'Auch, il a préparé un cocktail explosif. Ferrocyanure de sodium, acide chlorhydrique, xanax, alcool. Un feu allumé, et le cocktail est inhalé par l'individu. L'affaire avait été prise très au sérieux par la police puisque le jeune homme avait déjà fait une tentative de suicide en 2017 par pendaison. Les officiers de police judiciaire grattent, cherchent des éléments capables d'entrer en contact avec l'individu, au moins un numéro de téléphone. Ils parviennent à trouver l'adresse et avertissent les pompiers. Malgré les moyens mis en œuvre, les secours n'ont pas besoin de forcer la porte d'entrée. Ils passent par une fenêtre à l'aide d'une échelle et investissent les lieux où se trouve l'individu qui est immédiatement pris en charge et évacué vers l'hôpital d'Auch. Grâce à leur réactivité et au travail mené conjointement, ses jours ne sont plus menacés. Le substitut du procureur de la République a été avisé.

CP : FI

N.M

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article