Artisanat : comment garder nos jeunes talents dans le Gers? "Un vrai problème" selon Florence Peres.


17 octobre 2019

Focus dans nos éditions de la matinée sur l'apprentissage, dans un contexte où l'on cherche à "redorer l'image du métier manuel". En apparence, on s'y dirige. Surtout si l'on en croit les chiffres de la chambre des métiers à Pavie où le nombre d'apprentis augmente légèrement mais sûrement, d'années en années. Problème : les jeunes talents s'expatrient, hors des frontières du Gers. Alors comment garder nos jeunes sur nos terrtoires ? La rédaction est allée poser la question à Florence Peres, la directrice de l'école des métiers à Pavie.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article