Agen : la préfecture condamne les tags inscrits sur le centre Jean XXIII


27 octobre 2020

La préfecture condamne ce mardi matin dans un communiqué les dégradations apparues sur la façade du relais Saint-Jacques. Il est situé à l'entrée du centre Jean XXIII à Agen sur le boulevard Lacour. Ces actes « sont en totale contradiction avec les valeurs de la République et la liberté des cultes », a écrit la préfète.

Des inscriptions sont en effet apparues ce week-end qualifiant le bâtiment religieux de « pédophile ». Le diocèse d'Agen a décidé ce lundi après-midi de déposer plainte.

F.P.

Crédit photo d'illustration : Google Street View

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article