Agressés par un chat du Bengal, le couple appelle la police.

Agressés par un chat du Bengal, le couple appelle la police.

2
143
0
lundi, 25 juin 2018
Dans le Gers

La police auscitaine a dû venir en aide à un couple hier dans le courant de l’après-midi. A leur arrivée dans ce petit appartement de la rue Caumont à Auch, les deux individus présentent des griffures sanguinolentes au niveau des jambes, la jeune femme a bien dû mal à respirer, son compagnon tient un balai dans la main et transpire abondamment. Des cris, de grands gestes, des tremblements : qui se cache derrière cette agression ? Une question à laquelle les deux agents vont vite trouver réponse. « Tigrou », un chat du Bengal de 12 kilos, recroquevillé sous le clic-clac du couple après avoir mis un beau bazar dans le studio. Selon nos informations, le « matou » aurait retourné le logement, visiblement irrité de ne plus sortir de l’appartement. Il aurait été enfermé après plusieurs agressions de chats -moins féroces- dans le quartier pour éviter que de tels faits ne se reproduisent. Mais enfermer une bête du genre dans un studio, tient du risque. Sur les conseils des agents de police et après 30 minutes d’intervention, le couple a décidé de laisser le chat se calmer. Ce qui a visiblement fonctionné, la police n’a pas été recontactée. Une véritable histoire de… Dingo.

 

 

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title