Le Jeune Auscitain condamné à 6 mois ferme, la peine pourrait être aménagée.

Le Jeune Auscitain condamné à 6 mois ferme, la peine pourrait être aménagée.

2
2266
0
jeudi, 01 février 2018
Dans le Gers

Le verdict vient de tomber : le jeune homme de 22 ans, présenté à la barre du tribunal d’Auch après son interpellation hier midi par les hommes du Raid, a écopé de 12 mois de prison dont 6 ferme mais sans mandat de dépôt à l’audience. Il est donc sorti libre du tribunal il y a une heure. Il devra se présenter au juge d’application des peines en mars prochain. Peine qui pourrait donc être aménagée.

Rappel des faits 

Tout est parti d’une décision de justice mardi. La garde de l’enfant, âgé de deux ans, est confiée à la mère et non au père. Une décision que cet homme de 22 ans, domicilié à Auch, n’entend pas de cette oreille. L’affaire prend une toute autre tournure quand cette homme au casier judiciaire bien fourni menace ne veut pas restituer l’enfant « Vous ne me le prendrez pas ».  la décision d’alerter le RAID à Toulouse est rapidement ordonnée par la direction du commissariat d’Auch. Des équipes spécialisées qui n’ont pas lésiné sur les moyens : trois fourgons venus directement de Toulouse avec deux négociateurs. C’est eux qui extrairont  le bambin sans violence, moins d’une heure après leur arrivée. L’enfant a vite été pris en charge par la police auscitaine. Le forcené s’est lui rendu quelques minutes plus tard.

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title