Auch : deux policiers braqués ce midi route de Toulouse.

Auch : deux policiers braqués ce midi route de Toulouse.

5
7605
0
jeudi, 11 janvier 2018
Dans le Gers

Scène à peine croyable ce midi à Auch. Tout est parti d’un appel de détresse lancé par une jeune femme de 19 ans. Elle décrit aux agents avoir subi des violences conjugales quelques minutes plus tôt. Son petit ami -à peine plus vieux et appartenant au milieu SDF- est entré dans une colère folle quand il a appris son expulsion du logement, ce matin. Des faits récurrents selon nos informations. Elle menace de le quitter, il la bouscule assez brutalement, ravage son appartement, et commence à la menacer de mort. Une patrouille de deux agents intervient sur les lieux, avenue de la première armée française. Elle est prostrée devant l’appartement, patiente les larmes aux yeux, choquée par ce qui vient de se produire. Quand l’agresseur surgit soudain du logement, très excité, torse nu, sans chaussures et en bermuda. Il tient une réplique parfaite d’un pistolet automatique et braque l’arme en direction des policiers. Les agents dégainent à leur tour et le somment de lâcher son arme. Il « reprend ses esprits » et s’exécute avant de se coucher au sol, devant des dizaines de témoins médusés par la scène. Interpellé puis placé en garde-à-vue au commissariat d’Auch, il a reconnu l’intégralité des faits qui lui sont reprochés. La justice décidera du sort de cet Albigeois d’origine, connu également pour des problèmes de stupéfiants.

 

 

 

 

 

 

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title