Trois débits de boisson passés au crible vendredi soir à Condom, opération coup de poing des gendarmes.

Trois débits de boisson passés au crible vendredi soir à Condom, opération coup de poing des gendarmes.

5
5284
0
dimanche, 19 novembre 2017
Dans le Gers

Une importante opération gendarmerie a été menée dans trois débits de boissons et leurs clientèles vendredi soir entre 20 heures 30 et 23 heures, sur la  route de Nérac et rue de la République à Condom, sur réquisition de madame le Procureur de la République d’Auch.  La rue de la République a été totalement fermée et tous les véhicules circulant sur la route de Nérac contrôlés strictement lors de leur passage.  Le dispositif commandé par le Capitaine Thierry Heuet, commandant la compagnie de Condom, était composé d’une cinquantaine de gendarmes de la compagnie de Condom, renforcée par le PSIG de Auch, la brigade motorisée de Nogaro, une équipe cynophile de Auch spécialisée dans la recherche de produits stupéfiants, et la brigade de recherches d’Auch.

Saisie de tabac espagnol
L’objectif était d’opérer le contrôle des trois débits de boissons visés avec le concours des administrations (URSSAF, douanes, et inspection du travail) et la recherche de produits stupéfiants. Le secrétaire général de la sous-préfecture de Condom a assisté également à l’ensemble des opérations.

Plusieurs infractions à la législation du travail ont été relevées dans les trois établissements, des infractions douanières (vente de tabac, des saisies de tabac espagnol,…) de graves manquements en matière de sécurité et d’hygiène, et du non respect de l’interdiction de fumer dans un établissement ouvert au public.

D’autres contrôles à venir…

Les contrôles routiers  n’ont pas permis de découvrir des produits stupéfiants, mais deux conducteurs ont été contrôlés positif à l’alcoolémie. Un des deux a été placé en garde à vue puisqu’il circulait également sans permis de conduire valide, et faisait l’objet d’une fiche de recherches. D’autres établissements seront contrôlés dans les prochains mois, après Lectoure le mois dernier, et Eauze en fin d’année dernière.

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title