Fugue, coups de couteau et coup de génie : la police sauve une quinquagénaire hier à Auch.

Fugue, coups de couteau et coup de génie : la police sauve une quinquagénaire hier à Auch.

5
3604
0
vendredi, 10 novembre 2017
Dans le Gers

Il était 14 heures hier quand une dame de 54 ans fugue du centre hospitalier spécialisé. Internée pour une dépression importante, cette Nogarolienne d’origine présente de fortes tendances au suicide. La police est avisée, le procureur de la République décide d’enclencher immédiatement des recherches pour tenter de la retrouver, une photo est transmise aux agents par l’établissement de santé. Vers 20 heures, sa mère reçoit un appel. C’est elle. Elle assure se trouver derrière le magasin Carrefour, près d’un pont situé chemin de la Ribère. Quelques minutes plus tôt, elle avait acheté dans cette grande surface un couteau et une bouteille de vin. Les recherches se focalisent dans ce secteur mais la nuit est tombée. L’éclairage public est faible, les pompiers sont appelés pour mettre à disposition un mât lumineux. Rien. Mais à 20h30, la victime décroche enfin aux appels de la police.

Les agents décident de mettre en place la sirène 2 tons. Coup de génie : l’écho du gyrophare se fait entendre au bout du fil, elle se trouve à proximité. Après 45 minutes de recherches, ils découvrent la quinquagénaire dans un buisson de ronces, couverte de sang : elle venait de se porter un coup de couteau important au niveau de l’abdomen et deux autres à la gorge. La situation est grave, et l’éventualité d’un transport par hélicoptère vers Toulouse est envisagé. Finalement, elle est évacuée en urgence vers l’hôpital d’Auch puis par voie terrestre vers 4 heures, cette nuit, en direction de l’hôpital Rangueil à Toulouse. Sans l’intervention de la police, la malheureuse aurait certainement succombé à ses blessures dans le buisson.

 

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title