Violences conjugales à Auch : relâché mardi, l’homme de 23 ans a réitéré le soir même.

Violences conjugales à Auch : relâché mardi, l’homme de 23 ans a réitéré le soir même.

1
2897
0
jeudi, 09 novembre 2017
Dans le Gers

Libéré mardi dans l’après-midi après sa garde à vue et une convocation prochaine au tribunal correctionnel, le Berrichon de 23 ans qui avait porté un coup à son ex-compagne de 37 ans lundi après-midi, a réitéré quelques heures après sa libération, rue du Sénéchal à Auch. Cette fois, c’est deux gifles qu’il est allé porter à son ex. Selon nos informations, les motifs de cette violence soudaine seraient d’ordre financier. Sans emploi, il avait demandé de l’argent à la victime juste après leur rupture. Elle lui avait versé  40 € mais la somme n’aurait pas été suffisante, ce qui expliquerait ses allées et venues incessants chez son ex, et le sac de la trentenaire volé lundi.

Mardi, après sa remise en liberté, il avait même dérobé plusieurs médicaments appartenant au nouveau compagnon de la victime vers 23h30. La plainte déposée mercredi matin a permis l’interpellation de l’individu en milieu de journée, la découverte de résine de cannabis à son domicile, et son placement en garde à vue pour violences conjugales et vol. En clair, les mêmes faits que la veille. Il sera présenté cet après-midi au procureur de la République vers 14 heures.

 

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title