Secteur de la santé : le Gers, encore malade ?

Secteur de la santé : le Gers, encore malade ?

1
1894
0
mardi, 23 mai 2017
Dans le Gers

Le secteur de la santé serait-il en crise dans le Gers? La question mérite d’être posée. Après l’hôpital psy et le CH Auch, les syndicats nous ont informé hier soir que le sort de la Polyclinique de Gascogne était également menacé, suite à la visite hier d’un directeur adjoint de ELSAN, groupe auquel appartient la Polyclinique Carlier. « Au vue de l’activité chirurgicale qui est en baisse, en raison notamment du départ de plusieurs médecins et de l’échec des recrutements de nouveaux praticiens, la clinique se trouve aujourd’hui en difficulté. Le directeur adjoint a évoqué trois possibilités sur le devenir de cet établissement de soins gersois : soit c’est une fermeture totale, soit c’est l’arrêt de l’activité chirurgicale et l’éventuelle possibilité d’une coopération public/privé. En dernier recours, une orientation des lits en Soins de suite et de Réadaptation à Saint Blancard » nous informe Angèle Léger du syndicat CGT Santé du Gers. Une réunion se tient actuellement au conseil départemental. Les salariés espèrent avoir l’appui du président Philippe Martin, qui, on le sait, a fait de la santé l’une de ses priorités. « Les syndicats ont bien tenté d’appeler l’ARS, reprend Angèle Léger, mais aucune réponse jusqu’à présent. La situation est situation est grave, il y a 100 emplois à la clé ».

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *