Condamné à 12 ans de prison dans le Gers, Bernard Estampes a été retrouvé après 7 ans de cavale.

Condamné à 12 ans de prison dans le Gers, Bernard Estampes a été retrouvé après 7 ans de cavale.

3
3085
0
vendredi, 10 février 2017
Dans le Gers

Il était surnommé le « monstre d’Artagnan », commune située dans le nord-ouest des Hautes-Pyrénées. Condamné par la cour d’assises du Gers à 12 ans de prison pour tentative d’homicide sur son fils, il s’était échappé de sa prison de Dordogne en décembre 2009. Après sept ans de cavale, il a finalement été interpellé hier à Cachan dans le Val-de-Marne par la brigade anticriminalité du Kremlin-Bicêtre, en pleine rue.  Son fils avait avait reçu à l’époque une quarantaine de coups d’une carabine à plomb, alors qu’il tentait de protéger sa mère, selon ses propos victime de « violences conjugales ». Bernard Estampes s’était installé depuis son évasion à Villejuif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title