Megi, une lycéenne d’origine albanaise, de nouveau menacée d’expulsion.

Megi, une lycéenne d’origine albanaise, de nouveau menacée d’expulsion.

1
1199
0
vendredi, 27 janvier 2017
Dans le Gers

Nous évoquions il y a quelques mois le cas de Megi, une lycéenne d’Auch d’origine albanaise, menacée d’expulsion. Elle vient de recevoir une deuxième Obligation de Quitter le Territoire Français assortie d’une obligation de pointer une fois par semaine à la gendarmerie de Gimont. Demain, elle s’y rendra avec des représentants d’associations de citoyens, syndicats et partis politiques, qui souhaitent manifester publiquement leur soutien.

Grâce à l’extraordinaire mobilisation de l’ensemble de ses soutiens, Megi avait pu se réinscrire en septembre dernier dans son établissement et y poursuivre ses études en dépit de l’OQTF qui lui avait été signifiée.

Par la suite, un jugement du Tribunal administratif de Pau annulant cette OQTF avait laissé au préfet la possibilité d’apprécier humainement cette situation et d’y mettre un terme digne en octroyant à Megi un titre de séjour. Ce qu’il n’a malheureusement pas choisi de faire.

share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *