Sacha Doligé : « Je vais dormir là si personne ne veut nous recevoir »

Sacha Doligé : « Je vais dormir là si personne ne veut nous recevoir »

2
953
0
lundi, 09 janvier 2017
Dans le Gers

Rassemblement de soutien ce matin devant les grilles de la Préfecture. L’appel lancé par Béatrice Gallay, une habitante de Viella près des Landes, a visiblement été entendu : près d’une cinquantaine de personnes se sont mobilisées pour son neveu, Thomas Gallay, emprisonné depuis onze mois au Maroc pour « soutien financier en vue de la commission d’actes de terrorisme ». Depuis sa cellule, il clame son innocence.

« La situation est complètement à l’arrêt » nous confiait ce matin Sacha Doligé. Le président de l’ONG « Soutien sans frontières » menace même de dormir devant les grilles de l’Institution cette nuit, au cas où Jacques Toubon, défenseur des droits, ne serait pas saisi par la préfecture  du Gers. Son témoignage est à écouter dans notre édition de demain matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title